Bienvenue au pays des senteurs.
Slider

Aromathérapie

Cliquez ici pour prendre RV

L’aromathérapie utilise les propriétés thérapeutiques des huiles essentielles pour soigner ou prévenir de très nombreux problèmes de santé. Cette discipline est désormais reconnue par la médecine conventionnelle. Si la distillation des plantes a plus de 10 siècles, l’aromathérapie telle que nous la connaissons aujourd’hui, avec la classification par familles biochimiques des molécules aromatiques, n’existe que depuis le début du 20ème siècle.

Remise au goût du jour par Mrs Gattefoosé, le créateur du mot aromathérapie, d’autres grands noms ont suivi, Franchomme, Roulier, Dr Valnet…

L’aromathérapie, médecine douce ?

L’aromathérapie, c’est l’art de soigner par les huiles essentielles (HE). On la classe souvent parmi les médecines douces, mais il faudrait plutôt parler de médecine alternative, car les HE sont extrêmement puissantes, leur utilisation présente des risques et demande des précautions, et leurs propriétés thérapeutiques sont désormais reconnues. L’aromathérapie est néanmoins considérée comme une branche de la phytothérapie, car elle utilise les plantes pour soigner, à cette différence près que les principes actifs y sont très concentrés.

Un peu d’histoire

Les hommes ont utilisé des extraits de plantes depuis des millénaires, les premiers ayant été vraisemblablement les Egyptiens, 4500 ans avant J.-C. Elle a été utilisée dans de nombreuses civilisations comme parfum ou cosmétique, mais également en médecine, pour les massages, bains, fumigations et depuis la nuit des temps dans les rites religieux.

Composition et fabrication des huiles essentielles

L’huile essentielle n’est pas un corps gras. Elle est soluble dans l’huile et dans l’alcool, mais pas dans l’eau. Chaque huile essentielle est composée de plusieurs types de molécules aromatiques : terpènes, aldéhydes, cétones, phénols, lactones, esters… Cette composition permet de classer les HE en plusieurs familles biochimiques, auxquelles correspondent plusieurs types d’effets thérapeutiques.

Certaines plantes produisent naturellement des substances aromatiques, pour se protéger des parasites, des maladies, des insectes ou du soleil. Ce sont des plantes dites aromatiques, dont le parfum est particulier. L’ensemble des molécules aromatiques de la plante est appelé essence, d’où le terme huile « essentielle ». L’essence peut être extraite de plusieurs façons, la plus courante étant la distillation à la vapeur.

Lors de la distillation à la vapeur, la matière végétale est traversée par un courant de vapeur d’eau, qui entraîne avec elle l’essence des plantes. Cette vapeur est ensuite refroidie dans un serpentin, ce qui lui permet de se condenser en eau. A l’issue de la distillation, on obtient donc de l’eau (eau florale ou hydrolat) et de l’huile essentielle, qui, non hydrosoluble et moins dense que l’eau, surnage à la surface du récipient. La quantité de matière végétale nécessaire pour obtenir une quantité donnée d’huile essentielle peut être très importante, ce qui explique le prix parfois élevé de ces précieuses HE. Par exemple, avec 100kg de plante, on obtient 1kg d’HE de lavande, 400g d’HE de marjolaine, 300g d’HE de géranium et… seulement 8g d’HE de rose !

« L’huile essentielle est la quintessence de la plante, son âme. »

Certifiée de l’école d’aromathérapie Usha Veda en Suisse romande, c’est un réel plaisir de vous faire découvrir ce monde des senteurs, aux possibilités immenses de créativité et de personnalisation.

Les huiles essentielles donnent des résultats étonnants si elles sont utilisées à bon escient, à la bonne dose et sur une durée déterminée. Seul les huiles essentielles entièrement naturelles ou venant de la culture biologique offrent des qualités thérapeutiques. Leur dénomination de naturelle n’est pas synonyme de sans danger. Elles sont très à la mode et très médiatisée, mais des précautions sont à respecter scrupuleusement.

Il est important de respecter les doses, le temps d’administration et bien sur l’indication thérapeutique.

L’aromathérapie peut être utilisée seule, mais cette science vient magnifiquement potentialiser la réflexologie, les massages de détente et les techniques de reboutement, toujours dans le but d’harmoniser nos trois grandes dimensions, physique, mentale et émotionnelle.

« Ne vous privez pas de ces merveilles que vous offrent la nature. »

Cliquez ici pour prendre RV

Tarif

Sur demande

 

Nous vous rappelons que les thérapies pratiquées au Rayon du Lac ne se substituent en aucun cas à un traitement médical ou ne remplacent pas une consultation auprès d’un médecin.